samedi 3 mai 2014

Boulot, toujours boulot (.!?)

Ces derniers jours n'ont pas été consacrés au farniente, finalement un jardin ne laisse que peu de répit, à peine terminé d'un côté qu'il faut reprendre de l'autre.

1.   Le parterre surélevé de la terrasse nécessitait un sérieux rafraichissement  :  nettoyage minutieux des briques du muret, suivi d'une couche d'accrochage et de peinture, 


amendement du sol avec chasse aux escargots et limaces en terminant par une bonne couche (8 cm) de paillis de Châtaigner. 



Ah oui, tout de suite cela fait "plus net" et puis je vais pouvoir enfin espacer les arrosages  et ça c'est génial !

2.   M'étant bien amochée il y a quelques semaines par une chute  mémorable sur ces fichues dalles de bois qui nous permettaient un passage vers le fond du jardin, j'ai décidé de supprimer tout cela (comme dit le proverbe  "Chat échaudé craint l'eau froide") car depuis que les glycines sont enlevées et les arches placées nous pouvons à nouveau emprunter le trottoir qui servait justement à cet usage.  Tout cela mijotait dans ma tête immédiatement après la chute et j'ai passé commande de plantes diverses pour habiller entre autre la partie retrouvée.  Il n'y a plus qu'à laisser pousser à présent et ajouter aussi un paillis (en commande). 


3.   Restait un autre "coin" lui aussi au départ protégé par des dalles en bois enlevées en début d'année.  Un endroit de 250 cm de large sur 80 cm de profondeur environ qui court entre les rosiers Munstead Wood, James Galway et Leander. 



J'y ai planté 2 Aconites Ivorine, 2 astrantes Ruby Star, 2 astrantes Buckland, 1 Salvia Caradona, la fougère Paul's glory pour laquelle j'ai flashé à la foire de Celles et l'achillée "Pêche", une production de Happy Vivaces & Cie.  Je vous referai le topo de ces plantations plutôt verticales dans quelques semaines.


Si j'ai opté pour le châtaigner pour les bacs de la terrasse il n'en est pas de même pour le jardin.  En guise de protection hivernale j'ai utilisé du paillis de chanvre mais j'ai découvert dans une pépinière non loin de chez moi un tout nouveau produit (production française) : le paillis de roseau micra.   Il est assez clair (comme celui du chanvre finalement), permet de couvrir une grande surface mais la particularité du produit réside dans le fait qu'il est "anti baveux" car terriblement coupant pour les gastéropodes !  


Je vais  tester cette trouvaille et vous en reparlerai un peu plus tard, histoire de confirmer son efficacité ou pas.  Je vous laisse, il est temps de planter mes achats à la Foire d'Aywiers et je vous en parlerai demain.  Passez une superbe journée !

Siam

9 commentaires:

  1. Je nieuwe plantcombinaties zijn heel mooi. Ik ben zo benieuwd hoe je nieuwe product gaat werken. Ook hier wordt er flink door de slakken gegeten.
    Fijne dag gewenst Siam.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wait and see......good or not, I told it in a few months.

      Supprimer
  2. Eh bien oui, tu n'as pas chômé! Les vivaces continuent à trouver place dans ton jardin.
    J'ai été vraiment ravie de faire ta connaissance hier. Tu es très sympa! Bonnes plantations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi donc, enfin découvrir la Béné du blog, la Béné Facebook, la Béné forum ! j'ai pris plaisir à faire ta connaissance, tu aimes rire et j'adore cela.

      Supprimer
  3. Ahhhh les campanules London Anna !!! des merveilles, elles sont bien revenues cette année chez nous, j'adore !

    Les copeaux de châtaigner c'est top ! J'en ai mis chez maman.. j'en suis ravie.

    Je suis surtout si contente de t'avoir vue hier.. C'était vraiment un BON moment.. kiss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moment trop court Françoise, toujours trop court. J'espère que l'on remettra cela. Et j'en profite pour faire un coucou aux copines aussi.

      Supprimer
  4. ha vi il m'intéresse ce produit :p
    Quand je vois tes dalles de bois je comprends que tu sois tombée ! J'ai pu constaté cet hiver que c'était ultra glissant, j'en avais mis sur des plaques de terre boueuse très glissantes.... ben ce n'était pas mieux :p et j'ai eu droit à une belle chute moi aussi mais moins sévère que toi !
    Bon dimanche
    Lydie

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Lydie, oui ces dalles de bois sont de véritables casse-pipes. Et puis je trouvais qu'elles cassaient le petit parterre en le rendant encore plus petit puisque "coupé en deux parties". J'ai fini de planter, fini, fini, fini...... j'y mets un terme pour de longs mois, seuls les gels d'hiver avec destructions pourraient me faire changer d'avis à présent.
    Le produit sera testé et je compte bien être la plus objective possible lorsque j'en parlerai fin de l'année. En tout cas il permet de couvrir une large surface. Bon dimanche Lydie

    RépondreSupprimer
  6. Tu as bien fait d'enlever ces dalles, si elles sont glissantes par temps pluvieux, elles sont dangereuses !
    J'ai beaucoup aimé ce petit tour de jardin.
    Bises

    RépondreSupprimer