dimanche 24 mars 2019

Premiers achats


Une lichette de soleil, des températures plus agréables, il ne m'en faut pas moins pour reprendre le chemin des jardineries sans avoir omis de relever les dates des foires aux plantes, programme qui s'est étoffé car j'en ai repéré d'autres entre-temps ce qui fait que mon timing week-end est chargé d'avril à juin, le moteur va chauffer !

Parfois j'ai des déceptions en matière de rosiers car souvent lors de commande je me demande si on n'a pas choisi le moins beau du lot pour me le refourguer.  J'ai donc décidé cette année de visiter AVANT quelques jardineries histoire de voir si certains ne pourraient pas me plaire et éviter ainsi des commandes.  

Au Delbard du coin rien ne m'a plu hormis "Princesse Claire de Belgique" acheté en février et pas encore planté, 

du Web....

dans une autre jardinerie dont j'ai poussé la porte en me demandant quels cadavres j'allais découvrir (comme ce fut souvent le cas, j'ai ouvert des yeux d'enfant face à un changement radical et spectaculaire, visiblement la technique de vente de la maison s'est bonifiée, "Les jardins d'Arquennes" pour les citer, portes ouvertes à l'occasion du printemps avec 20% de rabais sur les rosiers et autres plantes....
Uniquement des rosiers Austin en veux tu, en voilà avec de nombreuses nouveautés, pas idiote la jardinerie a fait le plein en vue du Brexit (et ce n'est pas une blague).  Difficile de rester stoïque face à un tel déploiement de belles tiges pleines de promesses....



Je souhaitais juste "The Pilgrim" et quel bonheur il y en avait seulement (ou encore) deux exemplaires alors que les autres variétés pullulaient !  Ni une ni deux le voici dans mon caddy.  Et puis, de fil en aiguille.... la tentation fut la plus forte, vite un rapide inventaire mental pour me confirmer où se trouvaient des places libres au jardin et hop, pas de scrupules le Brexit peut venir j'aurai fais le plein (la belle excuse me direz vous).  Il faut dire que j'adore les Austin et que ces rosiers se développent à merveille chez moi.


du Web...

Un second exemplaire de "A Shropshire lad" car le premier offre plus souvent ses roses chez les voisins que chez moi, je le placerai cette fois sur la terrasse où il aura l'espace pour se développer sans que je ne l'autorise à grimper comme un fou, je compte plutôt le maintenir à une hauteur de 160 cm en le taillant plus judicieusement (à défaut je le travaillerai en latérales), sa couleur pêche s'accordera à ses voisins, les rosiers "Sabrina" blanc crème et "Mozart's lady" au rose doux.



et en plus .....
"Carolyn Knight", au bouton abricot avec un peu de rose et à la fleur en coupe jaune or soutenu

 du Web....


"Emily Brönté", rose abricot

du Web...

"Desdemona", blanc pêche


du Web....

J'ai choisi en m'amusant tandis que mon époux me regardait d'un air dubitatif en se disant probablement "tu t'amuses et moi je vais devoir encore faire des trous et planter, si tu savais ce que j'an ai ras la bêche...." et je pourrais dire "promis, juré ce sont les derniers" mais j'ai décidé de clouer mon bec au risque de mentir !

Et les vivaces me direz-vous ?  j'en viens....


Deux beaux pavots d'Islande fraîchement arrivés par camion le matin, un bel orange pâle et celui au bouton encore fermé me semble être blanc avec un peu de rose.  J'adore cette plante qui se plait au jardin.



1 Malva Moschata (rose très clair)
2 Dianthus delt. "Splendens"
1 Coréopsis "Sundray" (jaune)
2 Cyclamen coum "Cyberia Dark rose" et "Cyberia Pink"
2 Saxifrage arendsii
2 Arabis caucasica (blanc)
3 Cerastium biebersteinii
1 Aster "Asmoe"
2 Centaurea Montana
1 Digitalis Dalmacian Purple
1 Erysimum "Super Bowl Sunset"
6 Pensées
14 Primevères

ainsi que des bulbes de dahlias (que j'ai placé en pot)
Dahlia Toto (jaune et blanc)

Dahlia Topmix Purple

Allez je stoppe les achats de mars, merci aux -20% qui ont bien réduit la facture car c'est vrai que dans les foires les prix sont surfaits.  Je pense que je ne choisirai que quelques plantes introuvables en jardinerie en traînant plus pour l'ambiance et le plaisir des découvertes que pour alourdir mon cabat.

Je vous parlerai bientôt du jardin, du dégât occasionné par la forte tempête "Fraya", du nouveau mobilier pour y prendre les repas, des premières floraisons colorées, joli printemps qui nous fait revivre.

A pluche !

Siam




lundi 18 mars 2019

Il est temps de retourner au jardin


D'après les infos la période" douche écossaise" est passée, les anges ont enfin fermé les robinets célestes.  Trop de pluie ou trop de soleil, voilà à quoi nous sommes confrontés à présent.

Je vais pouvoir enfin aller tailler les rosiers grimpants (les autres sont terminés depuis belle lurette) mais d'abord voir ce que je puis faire après les dégâts de la tempête, c'est certain mon beau rosier "YVA" (Yves Rocher - Mela-Rosa) va être revu à la baisse pour pouvoir enlever l'arche et voir s'il y a lieu de la réparer, à défaut j'en achèterai une autre.  Ce qui est bizarre dans l'histoire c'est que les deux arches étaient fixées au mur avec des vis de 20 cm !  C    elle de gauche n'a pas bronché (avec le rosier "Guirlande d'Amour") et celle de droite, pffff......  Je vous en reparlerai plus tard après les travaux.




Quelques plantes au jardin..... avec le retour du soleil les bulbes devraient enfin fleurir, j'ai planté pas mal de tulipes et j'aimerais bien les admirer.

 Ces digitales qui se ressèment partout 

Daphné

 Hydrangea "Snowflake"

 Camélia rose



Carex bronze et Euphorbe Wulfenii

 Polemonium blanc

Heuchère "Caramel"

Un petit coucou ici au Peuple algérien pour sa non violence, quel différence avec Paris !  Je connais peu de chanteurs de ce pays mais j'apprécie ceci
"Rachid Taha - "Ya Rayah" : on aime ou pas, je ne pige pas un mot de ce qui est dit mais j'adore le rythme, voilà qui me met de bonne humeur pour aborder le printemps, cela me change de "Mozart l'Egyptien" ....



Bon courage dans vos jardins, enfin pouvoir s'oxygéner et jardiner....

A pluche !
Siam

lundi 4 mars 2019

En vitesse


Après une période inouïe de beau temps où j'ai pu travailler au jardin voici venue la rabat-joie. Quel spectacle peu réjouissant ce ciel d'aurore, à vous donner envie de vous recoucher....


Entre deux gouttes et trois fortes rafales j'ai pu capter quelques images que j'ai couplées à d'autres prises lorsque le temps était plus clément.








Pas de quoi pavoiser, le jardin est encore loin d'offrir ses trésors, seules quelques plantes sortent du lot.













Moi c'est décidé je reste à l'intérieur occupée à d'autres travaux.

A pluche !
Siam

mercredi 20 février 2019

A "la Tour Glacée", une St Valentin à s'en lécher les babines


La St Valentin est passée, j'en conviens...

Mais l'idée m'est venue au cours du repas délicieux que j'ai pu savourer de vous présenter un restaurant de ma région.   Niché au pied du "Plan incliné de Ronquières" que de nombreux touristes ne manquent pas de visiter (mais aussi les habitants de la région)



se trouve un restaurant que je connais depuis près de 40 ans.... le temps passe inexorablement me direz-vous, j'en conviens.

La Tour Glacée





Au départ c'était un café comme les autres et puis un jour la petite restauration s'y est invitée, avec juste un autre café dans les environs vous ne risquiez pas de le rater et souvent c'était une halte pendant la visite, voir le plan incliné et les bateaux, c'est si agréable.

Au fil du temps le café s'est transformé, offrant une terrasse et des plats de plus en plus nombreux. L'ambiance y est agréable et les assiettes bien servies.
Et puis un jour, transformation complète, on peut enfin dire "le restaurant".

Je vous livre le menu de la St Valentin avec les vins compris..... j'avoue que je m'en suis léchée les babines à chaque assiette.  Trop gourmande comme il se doit j'ai complètement zappé la photo de l'entrée froide, monopolisé l'assiette d'un autre convive pour la photo de l'entrée chaude et je vous présente le plat de résistance à moitié entamé, toujours par gourmandise.  C'était tellement bon qu'il m'a fallu du temps pour réaliser que j'oubliais les photos.  Et que dire du dessert.

Les vins furent délicieux et jamais avares dans les verres, comme dit le patron "ce sont presque essentiellement des productions belges, d'ici ou de France"....
Le prix quant à lui satisfait tout autant le porte monnaie que les babines : 70€ tout compris, l'accueil et le sourire en plus.
Mais l'éloge revient sans conteste au cuisinier dont j'ai admiré la créativité des saveurs, couleurs et montages, c'est vrai qu'un bon cuisto apporte goûts et raffinements !

Voici le menu, apéro et vin compris :

Les amusettes
Cannelloni de Canard, Parmesan et Roquette
Lasagne de Saumon et Homard, Coulis de Crustacés


Noisettes de Veau Rossini au Jus de Truffes, Pomme de terre farcie, Crème Aigrelette, Flan de Brocoli


Mille-Feuilles au Chocolat, Mousse aux Abricots confits, Coulis d'Airelles et Pruneaux, Garniture de Fruits secs.





Les vins :
Entre deux monts (Belge)
St-Nicolas de Bourgueil 2016
Châteaux Mémoires "Bordeaux" 2017
Dernière Terres 2016 (Vaucluse)
UBY Côtes de Gascogne 2017
(gros et petit Manseng) (moelleux pour le dessert)

Si vous venez un jour en Belgique, Province du Hainaut à Ronquières, devant le plan incliné n'hésitez pas à venir déguster les plats, attention la réservation s'avère souvent plus que nécessaire car l'endroit est pris d'assaut aussi bien le midi que le soir, été ou hiver !  Des menus à thème sont souvent proposés, alors n'hésitez pas.

"La Tour Glacée" - 00-32-67/64.61.16 ou 00-32-499/23.57.60


A pluche !

Siam