samedi 10 novembre 2018

Le Cerbère de la porte


Cette fois l'automne nous montre son autre visage, celui du gardien de l'hiver qui s'immisce dans notre monde comme le Cerbère qui garde la porte de l'Enfer, fidèle serviteur de l'antre d'Hadès aux trois têtes symbolisant le passé, le présent et le futur.
 Acer Bloodgood

 Nandina Fire Power

 Graminée de trois ans

 La spirée Magic Carpet accorde ses tons à la clématite Romantica


On ne grelotte pas, enfin pas encore car les températures sont bien clémentes mais les premiers vents emportent doucement, dans une valse à trois temps les feuilles qui tombent l'une après l'autre parées de leurs couleurs de feu.  Les oiseaux se font rares et j'entends au loin le croassement de la corneille, cri familier qui m'intimidait enfant et que j'écoute à présent avec intérêt, jadis les cris étaient diversifiés mais à présent que reste t'il de nos oiseaux des champs, même le moineau je ne le vois plus.


 Hydrangea Snowflake

 Hydrangea Little Honey

 Viburnum Opulus Compactum

 Sedum Herbstfreude

 Hydrangea Hobergine

 Les sedums font bon ménage avec les lavandes et cinéraires

 Enlevée la statue, ne reste que le socle

 Tout s'effrite, tout nous quitte..... dodo jardin

 Fruits du rosier Louise Dupin


J'ai préparé mon dernier bouquet de roses, il sera temps ensuite de remiser les vases.... et en guise d'au revoir à la belle saison voici quelques prises de vues d'un jardin qui s'endort au fil des jours.

 Frisson frais

 Baseball

 Peach nature

 Hydrangea inconnu acheté il y a deux ans, haut comme trois pommes
planté au jardin cet été

 Utopia

 Clématite Mrs George Jackman

A ses côtés, plus timide,  Warszawska Nike

 Pacific dream (ou Blue for you)

 Louis Blériot

 Rose trémière de coloris bordeaux

Sauge Fantasia

Nandina


 Anémone japonaise Andrea Atkinson

 Eclat d'Ambre

 Symphonicarpos Mother of Pearl

 Xian Zhang

André le Nôtre et Gertrude Jekyll

Et n'oublions pas les fruits....

A pluche !

Siam

mardi 23 octobre 2018

Pfff, chute de feuilles à tous les étages !



L'automne ensoleillé va céder sa place à son pendant qui est humide et venteux, le mal aimé pour beaucoup.  C'est la vie, le cycle des saisons qui reprend ses droits, nos ancêtres s'y adaptaient à merveille et nous devons aussi nous plier à cette loi de la nature.  L'été fut chaud, trop chaud, invivable.... et cela perdurera suivant les prévisionnistes, nous verrons bien ce que nous réserve l'automne et l'hiver. 









Je ne pensais plus faire des photos du jardin mais hier au coucher du soleil, je n'ai pas résisté à l'envie de graver tout cela une dernière fois.
Le jardin est encore fleuri et les roses si belles mais les feuillages laissent à désirer, il en va ainsi et je m'y en accommode fort bien.

 Chic le rosier "Cornelia" redevient beau, le voici sauvé 
(les bouts de bois tout autour marquent les plantations de bulbes)

 La clématite "Romantika" se croit au printemps

Toujours belle cette Némesia "Confetti"

Mon ordinateur est en fin de vie, je vais devoir en changer, un jour il fonctionne et le suivant patatras, il se plante !   
Je passe donc des heures à remettre de l'ordre dans les photos pour les sauver sur le disque dur externe, pareil pour les textes qui comprennent essentiellement des relevés de roses, hydrangeas, clématites, heuchères, spirées, plantes vertes, etc....., le tout avec les dates, lieux d'achats, informations de culture, situation au jardin, ainsi que le listing tout neuf que je viens d'élaborer qui reprend tout ce qui se trouve planté au jardin section par section (grande roseraie, petite roseraie, espace Alnwick, espace Curie, etc, etc....). 

Un casse tête si utile pour plus tard car je ne devrai plus consulter 36 feuilles avant d'avoir la réponse sur qui est qui (je cafouille souvent dans les vivaces) ajouter à cela les plans dessinés comme un architecte de jardin et vous aurez compris que j'ai trouvé une occupation qui demande temps, précision et patience, une course contre la montre pour tout sauver rapidement avant que mon Toshiba ne se fasse hara-kiri, le problème n'est pas de sauver mais de retravailler auparavant chaque texte en supprimant ce qui n'a plus sa place au jardin et c'est ainsi que je m'aperçois que tant de plantes ou roses achetées ont quitté notre espace, manque de croissance, trop de maladie ou autres.... 

 André le Nôtre

 Guy Savoy

 Malva moschata Alba

Vous l'avez compris j'ai la tête qui chauffe un peu sous le casque, les bonbons qui collent au sachet et je vire, au fil des heures qui s'écoulent, du vert au rouge mais une chose est certaine je ne m'ennuie pas un seul instant !



Mais je ne vous ai pas parlé du meilleur (enfin du pire pour être précise), l'état de l'écran du PC, problème qui n'est pas nouveau (voilà six mois que cela dure) mais maintenant la déchéance s'accentue, allez je vous passe une photo et je suis sûre que vous vous dites "mais comment fais elle pour y voir clair ?", je fais ce que je peux !  C'est de l'encre qui s'étale comme un oeuf sur le plat...



Bien que l'écran soit endommagé la performance de l'ordi est encore là (enfin quand il veut bien), l'anti virus toujours au top (ouf), en fait j'attends d'avoir peaufiné mon travail pour changer de PC, j'aurai tout le temps en janvier de refaire des listings sur Word pour y classer les photos, cela m'occupera.  
Mais avant cette dépense je dois remplacer le chauffe bain qui vient de rendre l'âme lui aussi, y a pas à dire c'est la chute des feuilles mes loulous, Siam garde le moral surtout.

Tant que monsieur Toshiba voudra bien fonctionner je continuerai à vous visiter sur vos blogs, sinon vous comprendrez mon silence.... ha, reste le GSM qui me permet de suivre encore un peu.....

D'ici là, portez vous bien et préparez le jardin pour l'hiver si vous le pouvez.

A pluche !


Siam