mardi 25 septembre 2018

Lichfield Angel (David Austin 2006)


Vous aimez les rosiers sans épines ?  celui-ci est fait pour vous !


Il est tout en tiges et non en buisson, avec au bout de la tige une grappe de boutons qui donneront rapidement des roses en coupe d'un beau ton crème/abricot pour finir blanc crème et enfin blanc pur annonçant la fanaison prochaine. 
  



Le doux parfum au jardin fait place à une effluve plus prononcée lorsque la fleur est en vase (d'après Austin il rappelle le clou de girofle,  bien évaporé à mon humble avis...) c'est un rosier qui accompagne à merveille les roses jaunes ou oranges, offrant un port arrondi.  



Un détail encore, cette création fait partie des rosiers hybrides anglais moschata et atteint au maximum 125 cm (pour une fois les mesures annoncées dans le catalogue sont bien les mêmes en Angleterre qu'en Belgique !





Flanqué chez moi entre Lady of Shalott et Summer Song je dois lier les branches chaque année pour éviter qu'elles ne s'affalent dans les autres rosiers et finalement pouvoir admirer à ma guise la belle floraison, un haut support rond et quadrillé ferait bien l'affaire.

Les photos ont été prises la semaine dernière, je vous laisse juge....

A pluche !

Siam

dimanche 23 septembre 2018

HENRI DELBARD (ou crépuscule d'été) 2ème partie


Je reviens sur ce rosier que je vous ai présenté lors de son achat en mars dernier "ici"

Classé par son créateur en "Hybride de Thé" il a été rebaptisé depuis sous l'appellation "Henri Delbard" en 2018, personnellement je préférais "Crépuscule d'été" qui indique d'emblée les tonalités qu'il peut offrir, dommage que pour une raison commerciale ce joli vocable se soit endormi comme le soleil d'août....

Delbard le classe dans les oranges, personnellement je le mettrais dans les jaunes car ce ton orange n'est vraiment présent, du moins en partie sur la rose, qu'à la maturité, méfiez vous donc de la photo officielle qui me semble travaillée photoshop question coloris. Il est robuste et atteint dès sa première année les 80 cm (annoncé 100 cm), le feuillage est beau et tient la route, pas encore de feuilles jaunes à la presque fin septembre.  Bon je l'ai beaucoup arrosé pour sa première année, ceci explique peut-être cela !)  Le parfum est léger, composé (selon Delbard) de tonalités de roses, agrumes et mangue (mon nez renifle bien les agrumes, je dirais le pamplemousse rose).







J'avoue que la rose est belle et je m'attarde à en scruter ses pétales, qu'elle soit plus jaune ou plus orange;  sa tenue en vase est excellente (mis en bouton et non épanouie dans le vase) et dure plus d'une semaine (à condition que le local ne soit pas trop chaud), sur la photo que je vous présente elle est accompagnée des rosiers "Lady of Shalott", "Lichfield Angel" et "Cinco des  Mayo", un bouquet bien parfumé.).




Au fil des mois le rosier s'est un peu caché sous ses compagnons "Lichfield Angel" "Yann Athus Bertrand" et "Summer Song", je vais donc le déplacer cet automne pour profiter totalement du spectacle, plutôt à mi-ombre claire pour sauvegarder ses jolis coloris, je possède un grand et large pot qui vient de se libérer, peut-être y prendra t'il place avec en été une vivace de ton ivoire, voire jaune très clair.... à suivre donc.

Je vous souhaite une bonne semaine au jardin, personnellement j'ai tant travaillé dans le mien que j'en oublie l'ordinateur, un break pour mieux me consacrer à mon hobby de jardinière.

PS  : avec la nouvelle saison j'ai décidé de changer le type d'écriture de ce blog, ce texte est un premier essai, je verrai à l'usage.

A pluche !

Siam

dimanche 26 août 2018

Bientôt la rentrée


Nous avons demandé la pluie et la voilà à nos portes, je pense que la semaine qui s'annonce sera bien humide avec toutefois des températures encore agréables.  

"Tequila"

Jardiniers et jardinières à vos truelles, bêches, râteaux, sécateurs, etc....  nous allons pouvoir batifoler à notre guise dans une terre collante.... et oublier le temps qui passe en prenant un grand bol d'air plus frais.

J'ai déjà effectué quelques achats car en jardineries les lavandes s'en vont comme des petits pains, vous pensez à quelques euros la pièce on serait stupide de ne pas sauter sur l'occasion ! 

Les premières anémones sont présentes sur les stalles mais il parait qu'après le 1er septembre de gros arrivages sont prévus et je trépigne d'impatience de pouvoir faire mon marché, en attendant, je me contente des miennes, "Pamina" "Prins Heinrich" "Honorine Jobert" et "Serenade"





Déjà des chrysanthèmes, y a plus de saison me direz vous et je suis totalement d'accord, d'ailleurs par esprit de contradiction je n'ai pu résister à ce joli bouquet aux tendres coloris qui me fait plus penser à l'été qu'à la Toussaint, autant en profiter car ces pompons en camaïeux de rose sont du plus bel effet.





Le 55ème Royal concours international de roses nouvelles de la Ville du Roeulx est annoncé pour le week-end des 8 et 9 septembre, à un jet de pierre de chez moi je vais plonger dans l'arène dès l'ouverture, histoire de faire connaissance avec de nouvelles beautés.

 Sedum Mix (nouveau)

Sedum Firecracker (nouveau)

Les hydrangeas recoupés voilà un mois se portent à merveille, 
les revoici tout verts et prometteurs de belles grappes de fleurs 
pour l'an prochain

En attendant je vous offre quelques clichés "gros plans" des belles du jardin qui annoncent doucement la saison d'automne, tout n'est pas fleuri, loi  s'en faut, mais je ne résiste pas au plaisir de faire passer le message..... l'été s'en va doucement, il tire sa révérence un peu plus chaque jour, fatigué d'avoir tant donné de chaleur et la saison de feu qui le suit trépigne d'impatience de pouvoir nous étonner, comme toujours.... la rentrée s'annonce pour petits et grands, oui les vacances ont aussi une fin, toujours trop rapide, mais on ne peut arrêter le temps.



 "Rosendorf Steinfurt", un grimpant

 Aster "Little Carlow" encore timide

 "Hobergine" et "Diamand rouge" prennent de belles couleurs

Ce "Buff Beauty" est vraiment adorable, 
cette année j'ai pu attacher les longues tiges à un support 
pour lui offrir l'occasion de m'épater davantage !


Les sedums plus anciens s'étoffent 
pour offrir un spectacle changeant tout au long de ces prochains mois

Le symphonicarpos "Mother of Pearl" est en pleine floraison


Bonne semaine et à pluche !

Siam


jeudi 23 août 2018

Un jardin sous la brume


Ce matin j'ai découvert en me levant la première brume matinale après une longue période de chaleur, 15°C et un temps légèrement humide c'est plus qu'il n'en faut pour mon bonheur.  Je suis une fille du nord, je l'ai toujours dis et cette météo est vraiment salvatrice pour moi.








Voilà 15 jours que nous travaillons d'arrache pied dans le jardin, tôt le matin ou plus tard le soir, laissant place au farniente de la journée pendant les heures plus chaudes.  Hier j'ai largement profité du transat sachant que les prochains jours ne seront plus aussi lumineux.

En principe on déplace des rosiers en automne, pour cette fois aucune hésitation car certains d'entre eux étaient mal en point : "Dioressence" - "Sophie's rose" - "Louis Blériot" - "Maurice Utrillo" - "Cornelia" et "The Fairy" ont changé d'endroit, plus approprié avec une terre moins drainée nécessitant moins d'arrosage !  Ils se portent à merveille et reprennent force et vigueur. 



La belle "Mme Isaac Pereire", plantée en 2012 faisait pitié à voir, début juillet (avant la canicule donc) je l'ai coupée à 10 cm, arrosée et arrosée et la voilà à présent de retour avec un feuillage superbe, je viens d'ailleurs de voir un bouton qui ne tardera pas à fleurir.... je ne le conduirai plus en grimpant mais le couperai régulièrement pour le garder à une hauteur maximum de 120 cm, je pense que son feuillage s'en portera mieux, en tout cas je tenterai le coup et compte bien le tailler encore le printemps venu.




J'ai ajusté la forme des rosiers et les voilà prêts à refleurir pour septembre, certaines plantes ont disparu alors que d'autres furent bien vaillantes.

Voici donc - chez moi - ce qui n'a pas nécessité d'arrosage et qui a tenu le coup comme le résistant face à l'ennemi :
Sedums / Heuchères / Valériane / Perovskia / Lavandes / Géraniums / Fusain / Les asters à petites fleurs (les grandes fleurs ont été supprimées) / Graminées / Caryopteris

et avec un peu d'arrosage :
Agapanthes / Cerinthe major / Fougères / Anémones du Japon / Brunera / Azalée (à l'ombre).

Je vous reparle du jardin bientôt, nous procédons pour l'instant à quelques menus travaux et petites sorties..... à la mi-septembre la maison de notre voisin sera vendue, nous quitterons un ami qui habite désormais Grenoble..... pour laisser place à un couple de Polonais dont le mari parle le français mais point l'épouse, je sens que cela va être facile pour la commnication, il paraît que Madame aime les fleurs et compte en planter.... un futur terrain d'entente ?


A pluche !

Siam

jeudi 9 août 2018

Un peu de mon univers

Pendant cette forte chaleur de Juillet et d'Août nous avons passé quelques temps dans le living pour y apporter des changements.  Fini le grand fauteuil qui prenait tant d'espace, place à autre chose.

The old one....

Le premier arrivé, un canapé trois places, a été fait sur mesure, revêtement en microfibres (Suédine taupe) qui ne plait pas aux griffes des chats, mon premier critère d'achat ! Quelques jolis coussins, une rampe d'escalier à la couleur vivre, un ton anthracite pour le semainier et l'archelle et voici un autre décor tout en gardant presque le même.



Sur l'archelle des souvenirs de pays lointains, Russie, Thaïlande, Espagne, Egypte....

(comme cette belle Matriochka, souvenir de St-Petersbourg)

Bien en vue, une réalisation d'une artiste de ma commune....

Achetées dans l'Ile de la Cité à Paris, ces deux gargouilles montent la garde le long des escaliers....


Sous une gravure ramenée de Sicile, des paniers et objets divers (j'aime bien tous ces bouchons de vin entassés dans le grand vase dont j'ai chipé l'idée dans un restaurant)

Un joli petit clown suisse et ma première réalisation en décopatch (avec un groupe de copines), passe temps agréable que je reprendrai cet hiver.

Devant la fenêtre un fauteuil en suédine grise, super confortable et léger comme une plume !!!! et au sol ce tapis rappelant le terrazzo


Sages comme des images trois personnages composant une famille, création d'une artiste espagnole

Au fil de mes trouvailles ce vase medicis se garnit un peu plus chaque mois des fleurs que je déniche, 

Ce lampadaire, acheté il y a bien longtemps, tient toujours la place, j'adore ses tendres coloris et les deux têtes de cygnes, tout à côté "le lapin d'Alice" ramené d'un séjour à Kaysersberg et un oeuf en loupe d'Orme.


L'objet le plus cher à mes yeux, ce présentoir et les pipes de mon grand-père paternel qui portent toujours la marque sur leur embout des mordillements du fumeur dont l'odeur du tabac parfumé chatouille encore le souvenir de mes narines.  Combien de fois n'ai-je pas lu cette inscription ? 
"Ma pipe est ma meilleure amie en laquelle toujours je me confie".

Un sofa deux places en Suédine Cognac foncé, avec des peaux de mouton pour faire plaisir à ma petite Mouchou qui y pétrit de plaisir et évacue ainsi son stress.  Sous la table de la salle à manger, le même tapis qu'au salon....

La salle à manger attenante avec ses armoires aux portes vitrées où j'y ai installé vaisselle, verrerie, couverts, serviettes et autres objets dans un joyeux "désordre ordonné".

Et deux tableaux achetés à des artistes locaux.....

accompagnés de ce beau masque de Venise à la belle dentelle dorée...

Voilà mon univers, celui surtout où j'aime m'isoler pour y lire ou écouter de la musique, la TV se trouve dans un autre salon, de quoi contenter tout le monde.

A pluche !
Siam