dimanche 26 février 2017

La palette du peintre (2016/1) - Blanc

Pour passer le temps car la météo est toujours aussi maussade, je classe les photos des plantes d'accompagnement.  J'ai terminé celles des rosiers et m'attaque à présent à la partie plus difficile car ces noms latins c'est pas mon truc et souvent j'hésite entre deux dont le nom résonne de la même façon;  je devrais faire un long stage chez les Delabroye, cela me serait grandement utile.

Classer ces plantes c'est un casse tête, j'ai d'abord tenté la liste alphabétique, ce qui n'a fait qu'embrouiller mes neurones, alors je me suis rabattue sur mon sens de la vue, je classe par coloris avec un sous-classement reprenant le nom des plantes, c'est mieux mais il y a encore du boulot.

Y a pas à dire je n'imprime pas facilement ces noms à l'emporte pièce, bon d'accord certaines ont des noms plus "français" mais d'autres par contre sont carrément à situer dans le palais de Marc-Aurèle (je n'ai pas du vivre dans le monde romain dans le cycle de mes réincarnations....) alors pour me consoler de cette lacune (qui semble irréversible) je me dis que les Chinois, les Japonais, les Arabes et autres ont bien du mérite à les retenir d'autant qu'elles s'écrivent dans un alphabet différent !!!!


Je vous offre aujourd'hui quelques vivaces blanches ...


Une rustique, la belle "Echinacea Virgin", au rendez-vous depuis 4 ans avec une longue floraison et des tiges bien vigoureuses



 "L'Arucus Guisea Fow" (ou Barbe de Bouc) que j'ai choisi pour sa légèreté, malheureusement la floraison est de courte durée, elle est plantée à l'ombre car elle a tendance à griller sous le soleil



"L'astrante Star of Billion", elle démarre à mi-ombre et est encore un peu fragile



La plante magique à intégrer entre les rosiers "Selenium Wallichianum",

en fin de saison je coupe les grosses tiges à 15 cm qui abriteront des insectes pour l'hiver et au printemps je coupe tout à ras, mais les nouvelles pousses sont déjà bien présentes dès l'automne

"L'Iberis Masterpiece" est une nouveauté de l'an dernier, plantée en mai elle a fleurit jusqu'en novembre, il parait que c'est une vivace, en tout cas si elle ne devait pas revenir j'en achèterais une nouvelle illico, son atout ?  toujours immaculée.



Le superbe "Thalictrum delavayi Splendide White" qui dès sa première année de plantation m'a ravie, l'an dernier il avait trois ans et sa floraison fut bien plus spectaculaire



J'adore la "Scabieuse Alba", j'ai enfin compris  - après moult essais - qu'elle déteste les sols trop humides  (note à mon époux : arrête de croire que c'est une mauvaise herbe chaque printemps !!!!)



"L'Achilea Schneetaler" est aussi une plante pour sol sec, j'avoue que je m'évertue à la planter et replanter car je l'adore, avec les Iris c'est une des plantes les plus difficiles à garder chez moi, je dois encore trouver le truc



Le beau, le sublime "Lys Casablanca", un souvenir d'enfance car ma grande-mètre adorait cette odorante qui courait sur plusieurs mètres dans le jardin intérieur.... question lys je n'aime que les blancs que je trouve magiques.



J'en ai terminé pour ce coloris, je retourne au classement des autres tons..... la suite sera pour bientôt.

Bon dimanche à vous, pour certains ce sera toujours le cocooning et pour d'autres le grand démarrage au jardin, finalement la météo est bien un chef d'orchestre.

A pluche !


Siam

20 commentaires:

  1. Les fleurs blanches, c'est l'élégance au jardin! J'aime les lys blancs, moi aussi! J'en ai d'autres, mais je craque pour ce Casablanca que j'ai eu pendant plusieurs années au jardin... et qui a finalement disparu. Et j'aime beaucoup ta scabieuse en blanc!
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu qu'il ne fallait jamais déplanter un lys au risque de le voir dépérir. Les miens sont en pot mais un jour je devrai les intégrer au jardin, je pense qu'il me faudra en mettre de nouveaux.

      Supprimer
  2. De biens beaux blancs ! J'aime beaucoup l'achillée le Selenium et bien sûr la Scabieuse !
    Bon dimanche
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les achillées demandent un sol sec et drainé, si tu veux les réussir ne les arrose surtout pas en même temps que tes autres plantes. Le sélénium est un "investissement" car il revient chaque année sans faille. Les scabieuses ont bien du charme...

      Supprimer
  3. J'aime l'achillée et le thalictrum, j'adoooore l'astrance.
    Une bonne idée ce classement par couleurs, j'ai hâte de voir la suite. Tu ne souhaitais pas y inclure tes rosiers ?
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les rosiers viendront aussi mais en cette pré-période de foires aux plantes je souhaitais vous présenter quelques variétés pour compléter - éventuellement - la liste des courses.

      Supprimer
  4. Un bel éventail de blanc je prend au passage l ' idée du selenium pour accompagner deux rosiers , j ' aime aussi l 'ibéris masterpiece si au final tout est est beau !!!!! bravo pour avoir retrouvé tes nons latin moi j ' ai déja du mal a retenir les nons en francais je commence a m ' aplliquer de noter mais c ' est loin d' être gagné
    Bonne fin de soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sait ? je finirais peut-être par avoir un master en plantounes (lol) à force de m'efforcer à trouver la force de retenir l'inretenable.

      Supprimer
    2. Correction : je finirai !

      Supprimer
  5. Mais que la météo est capricieuse en ce moment, mars arrive et je me demande si les giboulées et la douceur vont être de mise
    J'aime beaucoup les lys et leur parfum capiteux très puissant
    Moi je ne retiens pas tous les noms des plantes, j'y vais au jugé, je prends une photo avec mon tél portable et ensuite je peux la retrouver sans soucis dans mes dossiers photos, simple et efficace, ça fait même rire mon mari ;-)
    On a tous nos techniques, imparables ou non, elles servent à mémoriser l'essentiel
    Des bises et une belle semaine (avec un peu de soleil ça serait bien)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soleil est là ce jeudi et je vais en profiter au jardin.
      Tu as raison, à chacun son truc pour le classement, ce qui compte c'est l'efficacité et aussi le plaisir. Mon époux chaque fois me demande si j'ai fini le classement photos et chaque fois je réponds non, je prends tant de clichés que je dois d'abord sélectionner avant de répartir dans les "tiroirs" dévolus aux plantes ou aux endroits du jardin qui portent tous un nom, en d'autres termes 15 minutes de photos c'est plus d'une heure de travail sur le PC. J'ai hâte de lire tes nouveaux articles sur ton blog.

      Supprimer
  6. on a hâte de s'y mettre
    je ne connaissais pas le selenium, c'est très beau.
    Je vais la rechercher sur les fêtes des plantes, j'en ai une, la première de l'année le we prochain et elle est en général extra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense l'avoir achetée chez le Delabroye. Je dois encore attendre pour les foires, la première sera "Enghien" les 7-8 et 9 avril.

      Supprimer
  7. Elles sont belles tes fleurs blanches. Je n'ai trié aucune de mes vivaces. Il faudrait que je m'y mette aussi. Je pense plutôt à les distinguer par massif pour mieux m'y retrouver dans ma petite tête. A bientôt pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun son truc en effet, pourquoi pas ?

      Supprimer
  8. Tu as bien de faire du classement, cette série blanche est magnifique ! Ton astrante et ton selenium : hum !
    Vite la suite, du rose, du bleu...
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec de la patience je vais y arriver.... et cela me permet de préparer mon nouveau classement 2017. J'ai l'impression d'être retournée sur les bancs de l'unif.

      Supprimer
  9. Magnifiques ton billet j'adore! merci bisous ! bon mardi !

    RépondreSupprimer
  10. Très belle composition, ma préférence « Echinacea Virgin » vraiment superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      La virgin est vraiment, vraiment une costaude.
      J'en ai acheté deux autres jaunes qui ont passé l'hiver au garage devant une fenêtre, elles vont être mises au jardin ce jour car il ne faut jamais les planter au retour des foires d'automne, les racines étant trop faibles pour résister à leur premier hiver. Bises

      Supprimer