jeudi 17 mai 2018

Cadeaux de fête des mères


En guise de cadeau de fête des mères j'ai préféré une plante pour le jardin; la garde-robes déborde, j'ai assez de parfums et patati et patata... Bon je dis "une plante" mais en réalité il m'a été suggéré d'en choisir quelques unes, à prix démocratique la pièce mais à l'addition tout de même ...


Bref, lorsque je visite une de mes pépinières préférées (*) il m'est impossible de résister tant les plantes sont superbes, plutôt dodues et souvent âgées d'un an ou deux.  Cette pépinière est surtout spécialisées en arbustes, hydrangeas, rhodos et azalées, etc... sans oublier les produits qui tournent autour pour planter, nourrir et protéger et cerise sur le gâteau les bons conseils de Luc, le patron, ajoutons à cela quelques plantes d'agrément aussi, histoire de ne pas faire monotone et contenter tout le monde et toujours la possibilité de commander ce qui ne se trouve pas installé.

Donc ce samedi, je me promenais en scrutant tout (surtout les étiquettes avec des noms magiques) pendant que d'autres visiteurs marchandaient plants de tomates et légumes en tout genres.

Si je vous disais que les deux spirées choisies ont dû être enlevées à la bêche par Luc (le patron) étant donné que les racines s'échappaient du pot pour s'encrer dans un sol bien gras mis à leur disposition, me croiriez-vous ? deux ans en pot ça fini par chercher la terre ailleurs et Luc m'a conseillé de plonger chaque plante dans un grand seau rempli à moitié, histoire de faire boire les racines restantes avant la plantation qui a eu lieu ce lundi.... sous la pluie !


҉ ҉ ҉ ҉


J'ai fais quelques tentatives dans ce beau pot en bois mais après l'hiver j'ai tout enlevé (en l'occurrence des plants de fraises), mis à sécher, refais huit trous dans le fond, placé plein soleil cette fois avec cette fois un support pour éviter qu'il ne touche terre  et que l'eau s'échappe sans problème de ce beau contenant.  Une couche de 5 cm de billes d'Argex, un terreau idéal pour la plantation, de l'engrais et voici en place la spirée "Crispa" choisie pour sa couleur vert foncé et la floraison rose/rouge.  Ce pot est  placé entre les rosiers  "Alnwick rose" et "Mistress Quicly" avec à ses côtés le Knautia "Melton pastel" (que j'ai entouré d'un cerclage cette année pour éviter qu'il ne se vautre au sol comme l'an dernier). 




La seconde spirée est "Goldflame" au magnifique coloris vert/jaune mais elle sera réellement superbe l'automne, toute de coloris flammés, ya ya ya .....  et afin de garantir le spectacle automnal de la véranda elle a trouvé place directement en terrasse.  Luc n'a pas eu le temps de la tailler l'an dernier, elle est un peu fofolle pour l'instant mais il faut attendre la fin de la floraison pour lui donner une coupe correcte, j'ai toujours pensé qu'il fallait tailler les spirées en mars comme les rosiers et bien non, après la floraison qu'on vous dit ! t'as pigé ?



Impossible de passer outre des heuchères, je les adore.... voici donc "Mulberry" au coloris mauve foncé 



et l'incontournable "Caramel" qui faisait défaut au jardin.  



Elles agrémentent  le pied du rosier "Jubilee Celebration" (second exemplaire) et c'est bien volontairement que je les ai placées près de la fée "Sybill" mise en valeur sur son nouveau présentoir.



Juste pour la forme j'ai choisi ce beau Bidens "Yellow Dune" car chaque année j'admire cette annuelle dans divers jardins ou près des façades de maisons et puisque l'occasion s'est présentée j'ai décidé d'en intégrer une près de Yann Athus Bertrand, ça devrait coller ensemble.


Le moment venu de terminer les achats ne fallait il pas que l'apprenti passe avec une brouette remplie d'un viburnum un peu spécial en fleurs "Viburnum opulus Compactum", allez à la maison puisque Luc me précise que le gabarit devrait rester "correct" (c'est que la place commence à manquer), le voici planté près des graminées et du fusain, le contraste vert/blanc n'est pas pour me déplaire.





Et dire qu'au départ je souhaitais une armoise "Powis Castle" introuvable au moment de la visite, la voici commandée, juste quelques jours d'attente.

A vrai dire j'aimerais mettre un terme aux plantations mais mon époux veut impérativement visiter la prochaine foire de Maredsous, je vais juste me munir d'un petit sac pour éviter trop d'achats, c'est curieux tout de même c'est lui qui en avait marre de planter et maintenant le voilà à la recherche d'une ch'tite dernière comme si la perspective de ne plus devoir faire des trous l'ennuyait !  j'y comprends plus rien.

A pluche !

Siam


PS : Sorry pour la piètre qualité des photos mais je pense qu'il est temps de changer la carte mémoire photos, un peu trop ancienne


(*) Pépinière Luc Henry
Chaussée de Nivelles 87-6230 Thiméon (près de Gosselies - Province du Hainaut)
Ouvert de 8h30 à 18h30 - samedi de 9h00 à 18h00 -
dimanche matin (en saison) - fermé le mardi
Tel. 071-35.88.39 - www.pepiniereluchenry.be


dimanche 13 mai 2018

"Melting pot" et autres babioles


Me voici bien rare sur ce blog et les vôtres, un emploi du temps un peu chargé, des plantations surtout qui m'ont vu ramener des trésors lors de la foire aux plantes d'Aywiers ainsi que quelques trouvailles en pépinières et jardinerie, des merveilles à mettre en place, presque la course à l'échalote...  Je ne vous parlerai pas de mes achats en "liste nominative" mais vous les présenterai plutôt au fil des reportages photos, ce sera bien plus agréable à découvrir !
Les roses commencent doucement à émerger, elles feront l'objet de prochains articles au fur et à mesure des naissances.... enfin il faudra faire un tri vu le nombre de rosiers au jardin pour éviter de saouler les visiteurs.
Voici donc quelques vues pour vous....



 Géranium "Sabani Blue", une vraie merveille

 Merveilleuse "Young Lycidas"
 La véronique Gentianoides donne la réplique à la belle spirée jaune anis "Goldmound"
 Une kyrielle de petites anémones sylvestris s'amusent avec la clématite "Bateman"
 Comme j'aime cette persicaria "Bistorta superba"
 La grâce de l'aquilegia "Nora Barlow"

 Quelques pensées qui me rappellent le chant des fleurs 
dans "Alice au Pays des merveilles"
 Voici la "Bordeaux Barlow"

sans oublier la "Blue Barlow", 
somme toute la famille Barlow presque au grand complet 
(zut j'ai perdu la Black !)
 Trois beaux plants du géranium "Expresso" donnent la réplique à l'Euphorbe Wufenii
Le bel hydrangea "Little Honey" (qui déteste le soleil) accompagne 
la pivoine "Sarah Bernardt" qui fleurira bientôt
Cette second fée, achetée en même temps que l'autre (May-Li) 
n'avait jamais vraiment trouvé sa place au jardin, 
une année ici, l'autre plus loin, bref il fallait lui trouver enfin SON endroit à elle 
et c'est chose faîte à présent, dans la grande roseraie.  
Tout comme l'autre nous l'avons placée sur un bloc en bois d'Acaccia 
sur lequel nous avons ajouté un tronçon de bois du Cèdre de l'Altas
disparu l'an dernier lors de la tempête.
 J'adore le résultat ! (son nom de fée est Sybill)
 Dans le fond du jardin, les rosiers taillés tout courts, tout courts, reprennent du volume

 Le viburnum "Mary Milton" commence sa floraison
 La belle "Sister Elizabeth"
 La pivoine "Dolorodell" prépare sa venue
Très craintive, la petite "Mouchou" marche à pas de Sioux en scrutant les environs 
car "Zoé", petite chippie de la voisine la poursuit sans relâche, entre elles deux 
cela ne colle pas vraiment, alors je joue au gendarme de temps en temps....
Enfin, après deux ans de plantation, la belle "Rose de Rescht" 
me promet de bien généreuses floraisons, je désespérais !
Nouvellement arrivée, voici la spirée "Goldflamme" que j'ai choisie pour faire le lien entre quelques rosiers pas vraiment de mêmes tons, elle était déjà énorme à l'achat (9€) 
en direct de la pépinière que j'aime beaucoup pour la qualité des plantations 
"Luc Henri à Thiméon" (près de Gosselies/Belgique, fermé le mardi)
 Et sa soeur, la spirée "Crispa", raflée en même temps que l'autre chez Luc
 "Jacques Cartier" toujours aussi beau
 Le beau thalictrum "Black Stocking" ne dépasse pas 1m20
La douce rose "Night Owl" que l'on présente  souvent comme un grimpant, 
je dirais plutôt un très haut arbustif (il atteint deux mètres en six ans de temps)
 Le merveilleux "Pompon" aux yeux d'ambre, de son petit nom familier "Spucz"
La Pérovskia "Blue Spire" promet un bel épanouissement cette année.
(note à mes neurones : ne pas oublier de la "pincer" dans quelques jours pour éviter qu'elle ne file comme une cinglée vu ses six ans d'âge)
 Ah "Mistress Quickly" le rosier le plus florifère pour l'instant avec "Viridiflora"
J'attends chaque année sa merveilleuse floraison tout en finesse, 
la belle saxifrage "Urbium" rose, elle doit bien avoir 4 ans
Comme indiqué sur la photo, "Frimousse" aime cet endroit bien chaud
où personne n'oserait venir l'en déloger
Lors de la foire d'Aywiers j'ai craqué pour cette belle annuelle...


La pluie a fait son retour, un réel bonheur car j'ai déjà bien puisé dans la réserve d'eau de pluie pour arroser les nouvelles plantations, cette eau bénéfique aidera les plantes et insectes (les oiseaux se font rares chez nous à cause des chats) et remplira à nouveau cette précieuse citerne pour l'été.

J'espère que chez vous tout va bien, j'aurai le plaisir de vous lire un peu plus car je pense que la météo me clouera un peu chez moi, je vous embrasse et


Bonne fête à toutes les mamans de Belgique

A pluche !

Siam

mardi 1 mai 2018

Je vous invite à une flânerie au jardin


Pour compléter l'article précédent, j'ai pris assez bien de photos générales du jardin mais j'ai retenté l'expérience après les fortes pluies d'avant hier (et un peu d'orage), j'ai trouvé que la lumière était idéale pour obtenir de meilleurs clichés car moins il y a d'ultra-violets plus les photos sont nettes, un vrai bonheur.

A voir le développement actuel des rosiers j'ai peine à croire qu'ils ont subi des tailles très sévères en mars, tous se sont fortement étoffés et commencent aussi à prendre de la hauteur, je ne sais ce que donneront les floraisons mais pour ce qui est du feuillage c'est génial.

҉҉҉҉҉҉҉

Voici la première partie, celle que je vois directement de la terrasse.  Je vous parlerai plus tard de "la petite roseraie" car tout y est encore trop petit, on passe directement à l'espace "May Li" (c'est le nom de la petite fée) créé en 2016 juste à l'endroit où se tenait le Cèdre de l'Atlas mis à mort par une violente tempête.


Cet espace me plait de plus en plus et je tente de le compléter 
par petites touches, j'aime beaucoup les feuillages (heuchères et géraniums) mais je souhaite y ajouter une aster et quelques plantes automnales


Ici l'îlot qui borde le grimpant "Yves Rocher"
avec à sa gauche "Lady of Shalott" et à droite "Cinco de Mayo", 
j'aime y implanter les heuchères et des plantes au joli feuillage. 
C'est fou ce que l'espace a pris comme cachet avec la pose de la clôture.

Un trio d'Heuchères
"Caramel" "Sweet Tea" & "Gloire d'Orléans"

aux tons un peu automnal, j'en conviens



Lorsque tout est vert il est bien difficile d'expliquer quels rosiers y ont pris place, attendons les floraisons pour que ce soit plus "parlant".


(à l'avant plan "la petite roseraie")

La seconde rose à fleurir "Mistress Quickly"



Cet espace est appelé "la grande roseraie" mais la promiscuité des rosiers et les volumes me gênent un peu pour les prises de vues, je manque de recul.




 Avec son feuillage rouge voici "Munstead Wood", 
je l'ai taillé à 30 cm et constate qu'il va refaire un volume pas possible car
c'est un grand rosier très florifère qui s'étoffe joliment

Le Choisya est en fleurs !

Voici le "fond du jardin", les rosiers foisonnent ici aussi mais le sol est encore bien visible, je suis à la recherche de plantes couvre-sol pour rocailles afin de solutionner ce petit problème.

Il m'est difficile de garder des lavandes au jardin, allez savoir pourquoi puisque j'ai tenté de les implanter en sol normal ou sec, toutefois ces deux ci semblent se plaire et ont merveilleusement évolué en deux ans, les digitales par contre se ressèment partout et le fond du jardin en serait presque envahi !

Il ne restait ici, au 15 mars, que trois rosiers taillés à 40 cm 
(Golden Celebration, Crocus rose et Comtes de Champagne)
Les voici avec déjà une belle hauteur, l'avantage du traitement musclé qu'ils ont subi est de constater les pieds des rosiers étoffés.
Tout à l'avant la belle spirée "Goldmound"

Un seul plan d'Anémones sylvestris, planté voilà trois ans, 
(au pied de "Erinnerung an Brod" et "The Albrighton rambler"
a donné plein de bébés,
elle joue les couvre-sols et je laisse faire


Il m'accompagne souvent ce "Loulou" et le voilà repérant un mouvement d'oiseaux, quel cinéma il fait à chaque fois avec ses miaulements stridents.
A gauche une sauge qui semble morte, j'attends encore quelques jours avant de me décider à l'enlever, on n'est jamais trop prudent 
(mais je pense que c'est cuit)

A l'avant plan le beau géranium phaeum "Lily Lovell", une Euphorbe,
et derrière "Buff Beauty" et "Zian Xiang"

Voici le massif "Marie Curie"
(en partant de la gauche vers la droite) se trouvent 
"The Faun", "Chantal Merieux" et "Marie Curie", 
bordés par un beau Sambuccus (que je taille souvent pour éviter l'envahissement) et le Physocarpus "Angel Gold"


J'espère que vous avez aimé la promenade, le plus intéressant sera de revoir ces espaces en floraison.

Je vous souhaite une très bonne semaine, on annonce le retour du soleil, les terres sont saturées d'eau de quoi aider le jardin à passer le cap des floraisons.

A pluche !

Siam