vendredi 14 juin 2019

As many as you wish, part 2 (ou En veux tu en voilà)


Bonjour !
Je vous passe un scoop : la table de la terrasse attend désespérément des jours meilleurs..... les coussins de chaises sont à nouveau remisés après une seule utilisation en mai, le parasol se cache à l'abri, c'est pourtant la saison des repas en extérieur et le nouveau BBQ n'a servi qu'une fois, punaise un peu de soleil là-haut s'il te plait bien....

Je constate qu'avec cette pluie abondante les rosiers, plantés bien trop serrés j'en conviens, prennent tant d'ampleur qu'il devient difficile de se frayer un chemin, ça pique de partout et ils s'accrochent aux vêtements, j'en ai des trous à mes T-shirts !!! (façon déguisée de se refaire la garde-robes), ça va être du sport pour le nettoyage, heureusement je suis en règle de vaccination Tétanos et l'armoire à pharmacie contient sa panoplie d'antiseptiques.

Voici un second tour photos, rien que pour vous.

Bien à vous

Siam

 Aquilegia Nora Barlow

 Grimpant Sabrina

 Sabrina en bouton

 Whisley 2008 en bouton

 Peach nature

 Rosemoor

 Clématite Violet Elisabeth

 Le tout dernier de la tige : le bel iris que j'ai appelé "Intrigue"

 Une rescapée d'un semi de quelques années : enfin j'ai une Nigelle de Damas !

 Le très florifère Manhattan Blue

 Xian Zhang, le nom d'une Cheffe d'Orchestre japonaise

 Bien palot cette année : Pacific Dream (ou Blue for You)

 William Shakespeare 2000 & Sister Elizabeth

Le très florifère Rosendorf Steinfurt






mercredi 12 juin 2019

As many as you wish, part 1 (ou En veux tu en voilà)


Afin de me constituer une réserve suffisante de photos étant donné qu'une année ne ressemble pas à une autre, j'ai pris plaisir à jouer au photographe .... amateur cela va s'en dire.  J'en ai tant pris que ça finit par me saouler et comme je ne classe pas pour l'instant vous aurez compris que les clichés s'entassent à me demander qu'en faire. 

En fait lorsqu'après une séance j'enregistre les photos sur PC je prends juste la peine d'inscrire le nom de certaines roses pour ne pas les confondre quelques jours plus tard avec une autre variété assez ressemblante, c'est facile si je me réfère à la chronologie de la promenade au jardin mais parfois je cale surtout lorsqu'en cours de route je supprime ou déplace certaines photos, mon  itinéraire au jardin s'en trouve chamboulé et la fourmi que je suis colle s'englue dans le miellat !  combien de cliché n'ai je pas supprimés par manque d'identité.

Voilà je vais vous bombarder de photos de roses, d'accompagnantes et de chats histoire de vous rappeler que je ne vous oublie pas, un peu chaque jour sinon ça va gâcher le plaisir.  Entre-temps puisque je sature niveau photos je continue mes travaux au crochet.

J'espère que vous n'avez pas eu trop de dégâts avec la tempête Miguel et que vous trouverez le courage de remettre tout en place, pour les roses remontantes ce n'est pas trop grave par contre pour les roses anciennes qui ne fleurissent qu'un ou deux mois c'est vraiment dommage. 
Allez dites moi comment vous et votre jardin passez ce cap.

A pluche !

Siam

The Pilgrim
 Nellie Jacqmart André & clématite Bill Mac Kenzie

 Clématite Mandshurica
 Queen of Sweden
 Guy Savoy
 Pavot Patty's Plum
 Grimpant Sir Paul Smith

 à ses pieds, Frisson Frais


 Géranium Himalayence Plenum

Knautia macedonica Melton pastel
 Pivoine Sarah Bernard

 Heavenly Pink
 Scepter d'Isle


 New Imagine
 Digitale Dalmacian Purple
Soeur Emmanuelle

 Spirit of Freedom & Ballerina
 Grimpant A Shropshire Lad
Dioressence


à suivre....

samedi 8 juin 2019

Bouquet "Miguel"


La tempête Miguel ayant été annoncée sur la France avec des répercussions en Belgique, je me suis empressée de préparer un bouquet mariant roses anciennes et modernes pour une composition odorante et romantique.  Et pour éviter que les pétales ne jonchent le sol dans quelques jours j'ai installé le vase dans un large panier.



Aucune atteinte chez moi, juste quelques pétales qu'il faudra ramasser lorsqu'Eole voudra bien calmer ses ardeurs, j'espère que chez vous les dégâts n'ont pas tout chamboulé et mis à mal vos efforts quotidiens pour votre maison ou jardin.


A pluche !

Siam

(sorry les clichés sont un peu flous, une nouvelle carte mémoire photos s'impose)

mercredi 5 juin 2019

Comme ça sent bon un jardin de roses


Un peu occupée à d'autres activités je n'aurais néanmoins pas voulu omettre de tirer le portrait au jardin qui est super fleuri en cette période.  Juste avant l'orage annoncé redoutable qui s'est finalement soldé par quelques coups de tonnerre, un peu de vent fort et de la pluie, pluie qui s'invite pour quelques jours et qui fera des dégâts sur les plantes et roses. 

J'ai lu que dans certaines régions les dégâts ont été plus importants, nous ne sommes tous logés à la même enseigne, ici par exemple la tempête fut redoutable le 23 juin 2016 avec la mort de notre chatte Noisette (embolie pulmonaire due à la chaleur) et l'orage qui a suivi juste dans l'après-midi clouant au sol notre Cèdre avec quelques rosiers passés à la trappe suite à la chute brutale du Sieur de l'Atlas.  

Bref, rien n'est plus sûr de nos jours il faut rester vigilent et ce dire que les jardins ont aussi leur période éphémère ou prospère.  C'est râlant mais il y a pire et les infos TV nous le rappelle chaque jour.

Allez un tour de la terrasse au fond du jardin.....  dans les autres articles je vous parlerai des roses et des p'tites plantes.

A pluche !

Siam