samedi 9 juin 2018

Rosier "Crépuscule d'été" - 2ème partie


Il est temps de vous reparler de ce rosier inconnu que j'ai acheté en mars (voir ici) et pour le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est spécial.  Depuis mon premier article ce rosier a été rebaptisé "Henri Delbard" (en mai) et sera donc commercialisé sous cette appellation.

A vrai dire je ne sais que penser à son sujet, il me semble que ce rosier qui va prendre son temps pour s'installer et dévoiler son potentiel.  Je suis dubitative, ne sais que penser alors comme toujours dans ces cas là, j'attends, j'observe, laisser un moment et ensuite j'agirai en conséquence, je garderai ou pas.

Le premier bouton est apparu à la mi-mai, tout jaune avec une légère touche orangée mais ce n'était pas grave pour moi car j'attendais qu'il s'ouvre pour découvrir les tons de la rose (largement annoncés à coup de photoshop aux coloris surexposés), par contre le rosier est sain, bien charpenté et au beau feuillage vert foncé brillant.


En s'ouvrant (15 jours plus tard tout de même !) les tons semblaient se fondre en eux mêmes mais deux jours après les coloris se sont enfin dévoilés, heureusement bien moins flash que sur la photo de présentation du web.  Je ne sais dire si la rose est parfumée car elle est encore trop basse pour y mettre mon nez.




Et bien tout ouverte elle me fait penser à un pamplemousse rose, des tons chauds qui ne sont pas faciles à marier mais guère marqués comme chez une rose Delbard habituelle (vous savez les roses des peintres).  Peut-être qu'au bout de quatre ou cinq floraisons  les coloris seront un peu plus "figés", moins indéfinissables, que le ton rose fushia annoncé s'installera mieux en tout cas elle a résisté à l'orage, bon sa robe n'est plus présentable pour un bal mais les pétales tiennent tout de même (à l'exception des pétales du pourtour qui me semblent un peu fragiles et cela dès l'ouverture de la rose, son point faible peut-être).



Ce rosier se marie avec Summer Song et Pretty Sunrise (ou Yann Athus Bertrand) et l'ensemble ne me choque pas.  Encore une précision : la rose est large (au moins 10 cm) et finit plate.


Patience donc, à l'occasion lorsque la belle aura fait ses preuves je vous repasserai des photos.

Qu'en pensez vous ?

A pluche !

Siam


Bonne fête aux papas de Belgique et de Suisse




6 commentaires:

  1. Un pamplemousse, c'est exactement ça ! La fleur a une très belle forme en tous cas.
    Il manque un peu de tonalité rose à mon goût, même si ma psychorigidité s'améliore lentement ;-)
    Bon weekend,
    Aude.

    RépondreSupprimer
  2. Je le trouve ravissant !

    Paddychat

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve l'association parfaite et la rose ravissante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie je pensais que tu n'appréciais pas ces coloris, moi je suis encore dubitative, je vais le laisser croître cette année et puis je prendrai ma décision, le donner ou le garder. En tout cas je le répète le feuillage est extra.

      Supprimer
  4. quelle belle association j'aime beaucoup !!

    RépondreSupprimer