mardi 1 mai 2018

Je vous invite à une flânerie au jardin


Pour compléter l'article précédent, j'ai pris assez bien de photos générales du jardin mais j'ai retenté l'expérience après les fortes pluies d'avant hier (et un peu d'orage), j'ai trouvé que la lumière était idéale pour obtenir de meilleurs clichés car moins il y a d'ultra-violets plus les photos sont nettes, un vrai bonheur.

A voir le développement actuel des rosiers j'ai peine à croire qu'ils ont subi des tailles très sévères en mars, tous se sont fortement étoffés et commencent aussi à prendre de la hauteur, je ne sais ce que donneront les floraisons mais pour ce qui est du feuillage c'est génial.

҉҉҉҉҉҉҉

Voici la première partie, celle que je vois directement de la terrasse.  Je vous parlerai plus tard de "la petite roseraie" car tout y est encore trop petit, on passe directement à l'espace "May Li" (c'est le nom de la petite fée) créé en 2016 juste à l'endroit où se tenait le Cèdre de l'Atlas mis à mort par une violente tempête.


Cet espace me plait de plus en plus et je tente de le compléter 
par petites touches, j'aime beaucoup les feuillages (heuchères et géraniums) mais je souhaite y ajouter une aster et quelques plantes automnales


Ici l'îlot qui borde le grimpant "Yves Rocher"
avec à sa gauche "Lady of Shalott" et à droite "Cinco de Mayo", 
j'aime y implanter les heuchères et des plantes au joli feuillage. 
C'est fou ce que l'espace a pris comme cachet avec la pose de la clôture.

Un trio d'Heuchères
"Caramel" "Sweet Tea" & "Gloire d'Orléans"

aux tons un peu automnal, j'en conviens



Lorsque tout est vert il est bien difficile d'expliquer quels rosiers y ont pris place, attendons les floraisons pour que ce soit plus "parlant".


(à l'avant plan "la petite roseraie")

La seconde rose à fleurir "Mistress Quickly"



Cet espace est appelé "la grande roseraie" mais la promiscuité des rosiers et les volumes me gênent un peu pour les prises de vues, je manque de recul.




 Avec son feuillage rouge voici "Munstead Wood", 
je l'ai taillé à 30 cm et constate qu'il va refaire un volume pas possible car
c'est un grand rosier très florifère qui s'étoffe joliment

Le Choisya est en fleurs !

Voici le "fond du jardin", les rosiers foisonnent ici aussi mais le sol est encore bien visible, je suis à la recherche de plantes couvre-sol pour rocailles afin de solutionner ce petit problème.

Il m'est difficile de garder des lavandes au jardin, allez savoir pourquoi puisque j'ai tenté de les implanter en sol normal ou sec, toutefois ces deux ci semblent se plaire et ont merveilleusement évolué en deux ans, les digitales par contre se ressèment partout et le fond du jardin en serait presque envahi !

Il ne restait ici, au 15 mars, que trois rosiers taillés à 40 cm 
(Golden Celebration, Crocus rose et Comtes de Champagne)
Les voici avec déjà une belle hauteur, l'avantage du traitement musclé qu'ils ont subi est de constater les pieds des rosiers étoffés.
Tout à l'avant la belle spirée "Goldmound"

Un seul plan d'Anémones sylvestris, planté voilà trois ans, 
(au pied de "Erinnerung an Brod" et "The Albrighton rambler"
a donné plein de bébés,
elle joue les couvre-sols et je laisse faire


Il m'accompagne souvent ce "Loulou" et le voilà repérant un mouvement d'oiseaux, quel cinéma il fait à chaque fois avec ses miaulements stridents.
A gauche une sauge qui semble morte, j'attends encore quelques jours avant de me décider à l'enlever, on n'est jamais trop prudent 
(mais je pense que c'est cuit)

A l'avant plan le beau géranium phaeum "Lily Lovell", une Euphorbe,
et derrière "Buff Beauty" et "Zian Xiang"

Voici le massif "Marie Curie"
(en partant de la gauche vers la droite) se trouvent 
"The Faun", "Chantal Merieux" et "Marie Curie", 
bordés par un beau Sambuccus (que je taille souvent pour éviter l'envahissement) et le Physocarpus "Angel Gold"


J'espère que vous avez aimé la promenade, le plus intéressant sera de revoir ces espaces en floraison.

Je vous souhaite une très bonne semaine, on annonce le retour du soleil, les terres sont saturées d'eau de quoi aider le jardin à passer le cap des floraisons.

A pluche !

Siam

17 commentaires:

  1. La balade fut très agréable. On perçoit bien les volumes de ton jardin et cette palissade grise est une vraie réussite, chic et citadine je trouve.
    Mes rosiers sont plus grands car dans l'ensemble, j'ai eu la main légère cette année pour la taille mais les couleurs des massifs sont comme chez toi car j'adore aussi les heuchères. J'en ai mis partout, surtout les foncées !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est amusant car certaines jardinières aiment les heuchères et d'autres ne les supportent pas, chacun son truc et heureusement qu'il existe plein de variétés pour nous satisfaires, heuchères ou autres. La taille courte a un un effet novateur, les pieds des rosiers sont à nouveaux plus fournis mais j'ai l'impression qu'à la fin de la saison d'été on ne verra plus rien de la taille drastique, plus on taille plus cela pousse.
      Bises Alix

      Supprimer
  2. Il y a tant de promesses dans ton jardin. D'ici une à deux semaines ce sera plein de fleurs alors j'aime bien cette période où le vert domine, les feuillages assurent le spectacle.
    Depuis la taille, tes rosiers ont clairement profiter et je pense que tu as choisi la bonne année pour les tailler de façon plus draconienne. J'ai eu moins de chance l'an dernier!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Sophie, j'ai eu un doute après la taille mais maintenant je suis heureuse d'avoir procédé de la sorte. Lest différentes tonalités de vert savent aussi créé une ambiance au jardin et puis cela donne plus d'importance encore aux petites plantes printanières.
      Bises ma belle.

      Supprimer
  3. C’est vraiment très jolis... j’adore les heuchères, ce sont des plantes qui donnent de grande satisfactions tant elles sont robustes et décoratives. je vous envie vos rosiers, grands et vigoureux, les miens tous jeunes on beaucoup souffert du gel... je déplore des pertes (4 sont morts...) et crains de ne pas avoir beaucoup de fleurs... c’est la vie !

    Paddychat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut arroser en cas de sécheresse Paddychat, mettre de l'engrais pour rosiers en mai, juin et juillet (puis stop sinon ils seront trop boostés pour affronter la descente de la sève fin automne), pas facile de réussir des rosiers, ça marche ou pas mais je suis certaine que tu vas réussir et que tes rosiers vont croître ces prochains mois. Courage.

      Supprimer
  4. J'ai souvenir de ce petit portillon peint dans un bleu de bord de mer, il m'avait beaucoup plu la première fois que j'avais visité ton jardin virtuel, je le retrouve jouant son rôle à la perfection, tout ce vert fait merveille avec lui comme compagnie
    J'ai planté Munstead Wood il y a quelques semaines et il s'est magnifiquement développé, je n'attends plus que la floraison
    En tout cas ton jardin est toujours aussi magnifiquement mis en valeur par des plantations installées avec savoir faire, les floraisons ne feront que l'embellir encore
    Gros bisous Siam, j'espère que tu vas mieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Chris, Munstead wood est un très bon choix mais encore une fois tout dépend du type de terre, de l'orientation, de la plantation et des soins apportés. Perso je trouve que les Austins d'après 2000 sont bien robustes, en tout cas demandent peut être moins de soins que les plus anciennes créations, ceci dit je n'en ai jamais perdu aucun alors que ce n'est pas le cas chez moi pour les Kordes bien difficiles à tenir, le porte greffe sans doute. Bon week-end et excellent jardinage chez toi. A bientôt et bisous.

      Supprimer
  5. Rien de tel que les heuchères pour combler les trous, car leur présence assure le spectacle toute l’année.
    J’ai eu la main lourde cette année pour les rosiers cette année et comme tu dis, mars est vite oublié. Mon Munstead wood a eu beaucoup de mal les premières années, puis je l’ai déménagé, il prend de la vigueur d’annee en année mais je ne peux pas dire encore que ce soit un géant. Ceci dit il est super sain maintenant, j’adore.
    Merci pour cette balade virtuelle très agréable.
    Bises, à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as de la place à ses côtés tu pourrais y mettre Gertrude Jekyll, ce qui donnerait rose et rouge foncé/pourpre. Munstead wood était la résidence de Gertrude, je n'ai pas fait le lien au moment de la création de mon jardin et le regrette (plus de place à ses côtés), cela aurait été si logique..... mais bon.
      Bises

      Supprimer
  6. J'ai adoré la flânerie dans ton paradis. Tout y est nickel et bien pensé. Quel spectacle lorsque les floraisons seront à leur apogée. J'ai hâte de découvrir toutes tes merveilles. Les Heuchères....je les aime également beaucoup. En plus, le choix est tellement vaste que chaque jardinier peut y trouver son bonheur. Belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Wivina, le choix est vaste, je viens de regarder ma liste d'envie et j'en ai noté 11, tu te rends compte, je vais devoir faire un tri là sinon le jardin ne sera plus aussi diversifié. Te fais la bise, peut être viendras tu à Aywiers ? on y fait toujours plein de trouvailles.

      Supprimer
  7. j'ai passé un délicieux moment à visiter ton jardin , j'adore la petite fée ! bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Camille, au début je la rentrais pour l'hiver mais maintenant je la laisse en place et le bronze se patine au fil des mois, pas pour me déplaire.... le bleu uni du départ est tout taché, elle gagne un air "vieillot".
      Beau week-end.

      Supprimer
  8. J'ai adoré cette visite de ton jardin dont j'aime beaucoup l'organisation ! Il est vraiment très beau. Merci pour ta visite et petit mot sur ma table du festival de Cannes. Bisous et comme tu dis à "pluche" !
    Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chuuuut, j'étais incognito ! zut alors me voilà repérée, tu joues les paparazzi ????
      Bises Michèle et à bientôt
      Bon week-end.

      Supprimer
  9. Une flânerie très poétique et colorée comme je les aime .Tu soignes tes rosiers mais aussi les formes et couleurs , et je te suis dans cette recherche .De plus en plus , mon oeil s'attarde sur ces effets de lumière.On se sent bien dans ton jardin et j'adore! Mes rosiers , comme l'année passée, sont mangés par les chenilles .La refloraison se passeront mieux , elles auront disparu .en attendant , je les maudis et les écrase quand je les vois.C'est étonnant d'ailleurs , je remarque que mes rosiers situés au nord de la maison sont exempts de ces bestioles. Au fait , ta petite fée m'a fait un clin d'oeil , si! si ! Je t'assure .J'ai eu envie de la chiper !!!!! Bises Siam et beau weekend ensoleillé .

    RépondreSupprimer