vendredi 4 novembre 2016

Vick's Caprice

C'est tout à fait par hasard que j'ai découvert cette rose voilà trois ans, à l'occasion de la foire d'Hex sur le stand de Daniel Schmitz.  Je la trouvais belle mais c'est surtout son nom qui m'a attirée, c'est en effet sous l'appellation "Vick" que je me distinguais parmi mes camarades d'humanités puisque deux autre filles de la classe portaient également mon prénom, il fallait nous identifier plus facilement et il fut décidé que je porterais ce nom de code.


Alors comment ne pas l'intégrer au jardin, bon d'accord elle porte surtout le nom de son obtenteur (James Vick - USA),  créée avant 1889 (heureusement ce n'est pas mon cas, ouf !) mais tout de même c'est bien agréable de se rattacher à un souvenir de jeunesse.



Je l'ai d'abord plantée en pleine terre, pas au bon endroit car après quelques semaines j'ai failli la perdre, transplantation immédiate en grand pot au patio, histoire de l'avoir à l'oeil et finalement la garder près de moi.  


Elle tient la route face au vent, à la pluie, pas de maladies non plus.  Les roses sont solitaires, une par une sur chaque branche, suivie par les floraisons futures qui ne s'essoufflent pas.  




En principe la vraie Vick's caprice (d'ailleurs enregistrée sous le nom de "Caprice Vick") devrait porter des rayures blanches dans sa robe rose.  Ces rayures étaient bien présentes lors de l'achat mais tentent à disparaître avec le temps, cette année j'ai eu beau scruter la belle je n'ai relevé que de maigres stries.  


J'aime son parfum et sa robe, un arbuste presque sans épines aussi, une longue tenue de la fleur au doux ton rose/lavande,  hybride perpétuel.


Comme elle est en pot elle reçoit de l'engrais Or Brun deux fois/mois, en mai, juin et juillet, bouillie bordelaise début du printemps et changement de la terre chaque année sur une hauteur de 40 cm, potasse (comme il se doit) fin octobre et en mars, je taille peu juste pour redonner une forme et surtout ne pas oublier d'arroser.

A pluche !

Siam


22 commentaires:

  1. C'est une splendeur - et je pense que je l'aime mieux sans rayures! Un beau souvenir rappelé de la plus belle des manières. J'aime avoir un lien affectif avec mes roses, moi aussi.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait par hasard et finalement j'apprécie cette rose à la mode ancienne.
      Bon week-end Gine

      Supprimer
  2. Quelle rose absolument magnifique. Comme ce caprice est un sport rayé du bel hybride remontant 'Archiduchesse Elizabeth d'Autriche', c'est comme si finalement tu avais la rose originelle.
    Rayures ou pas, qu'importe, elle est vraiment superbe et ton portrait donne envie de l'acheter.
    Bises Vick...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alix.
      Achètes là sans hésitation si tu la rencontres.

      Supprimer
  3. Elle est superbe! Avec les soins que tu lui portes, elle ne peut que prospérer!
    Je trouve sa fleur très délicate et en même temps si généreuse!
    Je crois que j'aime mieux la voir aussi sans rayure.
    Bon week end!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorsque je la regarde en gros plan elle me fait penser à la tête de ma grand mère après une solide permanente comme savait les faire nos aïeules !
      Bon week-end Sophie

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas ce rosier, j'aime bien sa robe froufroutante. Merci pour la découverte !
    Pour moi aussi le nom des rosiers est très important. Je n'achèterais pas un rosier qui me plait mais porte le nom d'une personnalité que j'exècre par exemple.
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien pour cela que nous avons introduit "Marie Curie" ou "Denise Grey", l'une pour sa grande contribution à la recherche, la science, la découverte fabuleuse de deux éléments (Polonium 84 et Radium 88) sans oublier les débuts de la radiographie sur le frond de la guerre 14-18 et la seconde pour sa bonne humeur, sa verve et son optimisme. Deux grandes Dames au jardin, totalement différentes à qui je fais souvent un clin d'oeil.
      Bon week-end Aude

      Supprimer
  5. je découvre ... et je suis enchantée ... la qualité des images et cette jolie présentation d'une rose qui jusqu'à aujourd'hui était une parfaite inconnue pour moi m'ont littéralement subjuguée !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'inconnue ne l'est plus, à vous de la découvrir plus encore si vous l'introduisez chez vous.
      Bonne journée

      Supprimer
  6. Elle est très belle cette rose. Je ne connaissais pas du tout ce rosier. Il semble être peu connu. Pourtant, il mériterait davantage de succès. Belle découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, on ne consulte pas toujours correctement les catalogues mais voir la rose c'est l'adopter, ce que j'ai immédiatement fait !
      A bientôt Lulu !

      Supprimer
  7. Elle est superbe, cette rose et je crois que je l'aime mieux sans rayures.
    En plus, elle porte un très joli nom.
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rappelle que les rayures étaient très fines, cela ajoutait à son charme. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi elles ont disparu.
      Bises Sylvaine

      Supprimer
  8. Comment ne pas craquer pour une telle rose !
    Tu as bien de l'accueillir dans ton joli patio.
    Bon weekend

    RépondreSupprimer
  9. Une très jolie rose et j'avoue être comme toi, souvent attirée par le nom !
    Là c'est une belle histoire et un très beau souvenir de jeunesse.
    Je vois que ta belle a tous les soins pour être jolie.
    Je n'ai qu'un rosier en pot mais je constate qu'il n'est pas aussi gâté et je vais l'an prochain vite rectifier cela. Merci.
    Une bannière réussie, c'est Zoé l'intrépide sur May li ?
    Bon week end, à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est bien Zoé la coquine. la peutiote sera stérilisée mardi prochain, elle reste donc pour l'instant chez elle et elle nous manque beaucoup.
      Un rosier en pot demande bien plus d'attentions, j'ajouterais qu'il faut aussi régulièrement remettre de la terre pour couvrir la base car avec les arrosages fréquents un creux se forme.
      J'espère que le tien va être en pleine forme, tu sais que faire.
      Bises Caroline.

      Supprimer
  10. Vraiment magnifique, et je suis scotchée par sa forme éblouissante en pot, comptes-tu la laisser en pot ? Je vais noter la manière dont tu l'entretiens compliments. Je vais regarder si Daniel la propose toujours. Et belle semaine.

    RépondreSupprimer
  11. Pas étonnant avec un nom pareil qu'elle te fasse des caprices ! Je comprend maintenant pourquoi je n'arrivais jamais à garder un rosier en pot quand je vois comment tu les nourris .A bon entendeur ...j'enregistre ! Bises Vick

    RépondreSupprimer
  12. Très joli rosier et j'adore la bannière de votre blog.

    RépondreSupprimer
  13. Une rose sublime... un enchantement !

    RépondreSupprimer